SARIS 2014 2ème Edition par l’Agence nationale de la recherche scientifique appliquée (Anrsa)

Après la première édition du Salon africain de la recher­che et des innovations (Saris) organisée en 2010, l’Agence nationale de la recherche scientifique appliquée (Anrsa) et l’Agen­ce sénégalaise pour la propriété industrielle et l’innovation technologique (Aspit) organisent les 13, 14 et 15 mai 2014 la deuxième édition.

L’Agence nationale de la recherche scientifique appliquée (Anrsa) compte organiser la deuxième édition du Salon africain de la recherche et des innovations (Saris 2014) sous l’égide du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. L’ambition affichée par l’Anrsa est de «réunir des scientifiques, des investisseurs et autres acteurs de la société pour informer, s’informer, débattre et échanger sur tous les aspects de la recherche et de l’innovation à travers des expositions, des conférences, des ateliers et activités de promotion de la culture scientifique». Dr Ousmane Kane, président du comité de pilotage du Saris 2014, pense : «Il faut que tous les acteurs puissent échanger, discuter pendant trois jours. Nous voulons mettre ensemble tous les acteurs et converger vers la dynamique qui nous interpelle. La résolution des problèmes de pauvreté, c’est le début de tout développement.»

Le Saris 2014 est inscrit dans le cadre de la préparation du Sommet de la francophonie de 2014 et de la Biennale des sciences et de la technologie (Afristech) de 2015. Pour cette année, les organisateurs ont choisi de plancher sur le thème de la «Synergie des acteurs et création d’emplois». Pour Anrsa, ce sera l’occasion d’échanger sur la problématique de l’emploi dans les pays en voie de développement. Dans cette même perspective, il sera question d’explorer et de montrer les opportunités d’emplois qu’offrent la recherche et la valorisation de ses résultats.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 1 =